Le contenu

L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau

2015
Théâtre musical


L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau explore le monde d’une personne, le Dr. P., atteint d’agnosie visuelle.
L’agnosie visuelle est une sorte de «cécité mentale» due à une lésion des parties du cerveau assurant la fonction visuelle. Les patients qui en souffrent «voient sans voir»: ils voient des couleurs, des lignes, des contours, des formes simples, des dessins, des mouvements, mais ils ne sont pas en mesure de reconnaître ce qu’ils voient ni d’y trouver un sens. Ils ne peuvent reconnaître les gens, les lieux ou les objets courants. Leur monde visuel a perdu toute signification et toute familiarité; il est abstrait, chaotique, déconcertant.
L’organisation visuelle du monde s’avérant impossible, on peut trouver et utiliser d’autres modes d’organisation. Dans le cas du Dr. P., musicien de talent, ses extraordinaires dons musicaux lui permirent, dans une large mesure, de redonner un sens au monde qui l’entourait en mettant en musique ce dernier ainsi que ses propres actions.
Michael Nyman a transformé la nouvelle d’Oliver Sacks en opéra neurologique, le premier du genre dans l’histoire de la neurologie et de l’opéra.

Opéra de chambre Michael Nyman
Livret Oliver Sacks, Christopher Rawlence et Michael Morris
D’après une étude de Oliver Sacks

Mise en scène et scénographie Dominique Pitoiset
Assistant à la mise en scène Stephen Taylor
Conseiller dramaturgique Daniel Loayza
Conseiller scientifique Alan Pegna
Lumières Christophe Pitoiset
Costumes Nadia Fabrizio
Stagiaire Théo Pitoiset

Avec les solistes du studio de l’Opéra de Lyon :
Emilie Rose Bry Mrs P.
Mikkel Skorpen Dr S.
Lancelot Nomura Dr P.

et les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra de Lyon :
Sylvaine Carlier Piano
Sophie Bellanger Harpe
Kazimierz Olechowski 1er violon
Benjamin Zekri 2ème violon
Claudine Legras Alto
Augustin Lefebvre, Augustin Guenand Violoncelles

Co-production
Bonlieu Scène nationale Annecy
Compagnie Pitoiset – Dijon
Opéra National de Lyon, en partenariat avec le Théâtre de la Croix-Rousse,

Production déléguée Bonlieu Scène Nationale Annecy

Ce spectacle a été créé le 3 novembre 2015 à Bonlieu Scène nationale Annecy

© photos : Cosimo Mirco Magliocca